Pouvoir des Sims, suite...



J'ai l'habitude de voir des anomalies dans le jeu, c'est légion, le fait de les capturer et de les mettre ici, m'oblige à surveiller un peu plus... Ce genre d'article risque d'être fréquent... Le jeu est fabuleux, mais, il a des choses sans logique...  Le jeu n'est pas seul en cause, on utilise des mods et ces mods peuvent interférer et produire d'autres choses mystiques dans le jeu... En tout cas, on est tout le temps surpris, c'est ça le bonheur du jeu Sims, on découvre tout le temps des nouveautés et ça me fait rire... Des utilisateurs se fâchent sur le forum officiel, je trouve que ça a son charme en fait, un jeu parfait, on ne s'amuserait pas autant, vive l'imperfection...

Ici, Mael est en pleine discussion avec Jerry et un fantôme, j'ai ajouté le type hanté pour la maison, alors un fantôme vient de temps en temps faire la causette...
La chose étrange de cette scène, c'est que Mael est dans une pièce et Jerry et le fantôme dans une autre pièce, la chambre commune des 3 compères en fait, ils discutent au travers d'une porte fermée...
C'est le genre de chose que l'on ne voit pas toujours quand on joue, je joue avec les murs en découpe, sans mur en fait, je vois toute le maison, je ne me rend pas compte des scènes de ce genre, les murs et les portes n'apparaissent pas.  Comme je le disais, je traque un peu pour m'amuser ces défauts, du coup, je vois ce genre de détail mystique, captures de la scène en question :


On voit la porte fermée et il discute au travers...


Il réagit à la conversation...


Vue du côté de Jerry et du fantôme, toujours une porte bien fermée...


Dans mon jeu, j'ai l'image comme ceci, les murs sont en découpe et non apparents, je ne vois pas de suite ces étrangetés...



Jerry va sortir et la conversation prend fin...

Comme je le disais dans l'autre article, le pouvoir des Sims est inestimable...



Commentaires

Cela a été apprécié ... Merci ...

Xenya ... Fille de la faucheuse et de Vladislaus ...

Petite pause entre copines ...

Xenya, l'enfant des ténèbres est humaine ...